Vendre son voilier

Vous voulez vendre votre voilier, vous désirez en avoir un plus grand plus spacieux, plus luxueux? Comme beaucoup de personnes, on a la maladie du pied. Et oui, la maladie du pied qui veut dire toujours vouloir plus gros plus grand. Finalement, je crois que c’est comme çà pour tous, avoir un bon confort à bord est toujours bien apprécié.

Pour vendre son bateau, il faut se préparer. Vendre un bateau en état de décrépitude n’est pas chose facile. Vendre un vieux bateau en parfaite condition est plus facile qu’un bateau assez récent mais en état de décomposition, enfin bref, façon de parler.

Il nous faut toujours entretenir son bateau convenablement pour le garder en bonne condition, ce qui nous permettra de garder une bonne valeur de revente. Parfois il sera nécessaire d’investir un minimum dans des réparations diverses pour obtenir un bon prix.

Naturellement, il nous faut jamais cacher un défaut ou un problème, ceci devient un vice-caché. De plus, ces cas refont toujours surface et vous risquer de subir beaucoup de problèmes, voir des poursuites et peut-être même payé une fortune pour compenser l’acheteur ou pour effectuer les réparations. Dans certains on vous obligera même de reprendre le bateau avec remboursement.

Il faut mentionner que dans la plupart des achats et ventes, des inspections sont effectuées. Des inspections communément appelée « Survey”, en bon franco/anglo. Ces inspections sont effectuées par des experts maritimes qui vont vous permettre de connaître la juste valeur du bateau ainsi que sa condition. Que vous soyez acheteur ou vendeur, ces inspections ont vraiment leur place, à vous d’en profiter pour vous protéger et vous sécurisé.

De plus, les compagnies d’assurances vont exiger une inspection récente pour valider l’état du bateau et voir s’il répond aux exigences recommandées. Il est possible que les compagnies d’assurances, si vous êtes acheteur, refusent de vous assurer si ces exigences ne sont pas rencontrées. Il serait triste d’acheter un bateau et de ne pas pouvoir s’en servir ni le revendre.

En tant qu’acheteur d’un bateau, vous pouvez exiger d’avoir une inspection récente de ce dernier. Normalement tout vendeur devrait en avoir une. Si ce n’est pas le cas, l’acheteur ou le vendeur peuvent s’entendre pour défrayer les frais pour en obtenir une avec un expert maritime.

L’équipement peut faire partie de la vente pour l’obtention d’un bon prix. Vendre un bateau dénudé n’est pas très attirant pour un potentiel acheteur. Nous voulons autant que possible récupérer les équipements dans lesquels nous avons investis afin d’en équiper le nouveau bateau. Parfois il faut comparer avec les équipements du nouveau bateau. Dans la mesure du possible, il vaut la peine d’échanger les équipements du nouveau et l’ancien bateau, si bien sûre le nouveau a été acheté avant la vente de l’ancien. Tout est possible.

En résumé, un bateau bien entretenu, une inspection récente et un peu d’équipement peut faire toute la différence pour une vente assez rapide avec un prix à sa juste valeur.

Bonne vente et bon achat!

Webmaster